chateau de la tour

Entretien avec Pauline Jadas, directrice générale, et Sabrina Viley, directrice commerciale et marketing au Château de la Tour

Le Château de la Tour Chantilly propose des services spécifiques pour les séminaires et les évènements d’entreprise proches de Paris. Quelle est l’importance de ce marché pour vous et comment évolue-t-il ?
Pauline Jadas : Notre clientèle est variée. Elle se compose des séminaires d’entreprises et des séjours de groupes d’entreprise, qui représentent 40% de notre chiffre d’affaires, que même que les évènements organisés par des particuliers. Les 20% restant concernent des individuels et parfois des équipes sportives. Au-delà de ces chiffres, le marché du séminaire est une de nos cibles majeures et depuis 4 ans il augmente de 20%, soit une belle croissance.
Sabrina Viley : On constate que le séminaire d’entreprise est très important pour les entreprises. C’est un moment qui sert à créer des liens en dehors du quotidien. Et contrairement à l’année dernière, on voit cette saison qu’elles se sont habituées au contexte économique incertain et qu’elles misent sur leurs séminaires.

Qu’est-ce que les entreprises trouvent au Château de la Tour qu’elles recherchent en particulier?
P.J. : Tout d’abord la situation géographique facile d’accès pour l’organisation de séminaires proche de Paris, et le lieu lui-même au cœur d’un parc de 5 hectares pour des séminaires au vert. C’est un cadre de nature et de verdure exceptionnel, avec un édifice de style anglo-normand qui a plus de 100 ans et beaucoup de cachet. On observe d’autre part que les clients ont envie d’avoir un lieu à taille humaine, où l’on puisse se sentir chez soi. C’est la carte que nous jouons en offrant de le privatiser, ce qui favorise la proximité.
S.V. : Un autre de nos points forts est de mettre à disposition notre coordinatrice séminaire, qui apporte une expertise opérationnelle et du conseil à nos clients. Pour eux c’est agréable, ils nous disent qu’ils se sentent chouchoutés. Enfin notre table, plusieurs fois distinguée, nous permet de nous différencier. D’autant que c’est la même équipe qui œuvre au restaurant et pour les séminaires, ce qui est rare.

Quels projets ou nouvelles offres préparez-vous ?
P.J. : Nous avons deux projets qui seront réalisés cet hiver. Nous allons rénover une bâtisse de style anglo-normand qui se trouve dans l’enceinte du château pour créer 6 chambres de plus, si bien que nous aurons 47 chambres.
Nous allons par ailleurs y créer un bistrot de style 1900. Ce sera un endroit charmant, avec charpente apparente, privatif et doté d’une offre culinaire conviviale. Le but est de proposer une alternative pour les séminaires résidentiels. Tout ceci sera prêt en mai 2016.

Bientôt la fin de l’année… comment marquerez-vous ce temps fort ?
P.J. : Nous changeons la décoration chaque saison dans le restaurant et les espaces de vie, et ce sera le cas pour Noël. Nous aurons ainsi des sapins illuminés dans les salles de séminaire et des réunions.
Nous avons aussi lancé une offre commerciale pour les repas de Noël ainsi qu’une nouveauté pour donner un côté étincelant aux séminaires : la possibilité de tirer un feu d’artifice depuis le parc du Château. De quoi illuminer le séminaire près de Paris entre collaborateurs et créer la surprise !

Besoin de renseignements, cliquez ici