Seminaires-HotelFontaines-mice2017

Le MICE relève la tête en 2017

De quoi sera fait 2017 pour les organisateurs de séminaire ? L’activité devrait être dans la continuité de celle de l’année 2016. Avec, en plus, l’émergence de nouvelles animations.

Chahutée, l’activité touristique résiste

Le moins que l’on puisse dire est que 2016 a égrené les événements inattendus avec des attentats, des grèves et des intempéries qui ont perturbé l’activité économique et touristiques.

Résultat, le nombre de nuitées hôtelières a diminué de 9,5% à Paris et de 3% sur la Côte d’Azur, selon le CRT Paris Région et Tourisme Côte d’Azur.

Mais 2016 a aussi connu un Euro UEFA de football réussi. Il a au passage généré 1,221 milliard d’euros de retombées et attiré 613 000 visiteurs étrangers, selon une étude révélée par le ministère des sports.

L’activité générée par les entreprises est également une des plus résilientes. En Ile-de-France les nuitées hôtelières liées aux déplacements professionnels ont augmenté de 9,4% en 2016 selon le CRT Paris Région. D’après Tourisme Côte d’Azur, c’est aussi en grande partie grâce à la dynamique du tourisme d’affaires que la fin d’année a été positive.

organisation-seminaires-paristourisme-business-nice-hotels

Les destinations qui ont le vent en poupe

Les entreprises ont besoin, quoi qu’il en soit, de réunir et de mobiliser leurs cibles. Où ? Sur ce point la situation géopolitique mondiale continue d’affecter leurs choix et nombre d’entre elles privilégient des valeurs sûres, comme la France, pour l’organisation de séminaires de qualités.

La situation sécuritaire a bénéficié à certains pays tels que l’Espagne (notamment les Canaries), le Portugal, l’Italie, la Croatie et le Monténégro. Ainsi pour organiser son événement à Dubrovnik en juin, mieux vaut réserver longtemps à l’avance. Globalement, les destinations du Nord Méditerranée tirent leur épingle du jeu. Malte reste prisé, et la cote d’Ibiza grimpe.

Enfin le besoin de renouvellement offre une place inédite à des destinations moins traditionnelles comme Copenhague, l’Islande, Oslo ou la Slovénie.

Les animations tendance

L’escape game

Collock, spécialiste de l’escape game, définit ce dernier comme un jeu qui consiste à être enfermé dans une pièce pendant un temps limité et à s’échapper grâce à la Escapegame-chantilly-seminairesrésolution d’énigmes par équipe. Hyper ludique et collaboratif, ce jeu est en plein développement. Le Tiara Hôtel Mont Royal Chantilly vient de créer le sien de même que le stade Parc OL à Lyon, à destination des entreprises. Quant à Collock, ce prestataire propose l’animation sur un scénario sur-mesure et dans le lieu souhaité par l’organisateur, pour un maximum de 100 joueurs de façon simultanée.

Le mannequin challenge

Le plus viral des team building. Depuis quelques mois les vidéos jouant sur le principe du « mannequin challenge » se sont multipliées sur Internet. Pour ceux qui ne connaissent pas, les participants prennent la pose – des postures drôles par exemple – et restent immobiles devant la caméra qui se déplace. Des prestataires comme les Ateliers du court-métrage se sont emparé du phénomène et le déclinent pour les groupes (jusqu’à 100 participants). La vidéo peut ensuite être partagée au sein de l’entreprise.